La grotte, Maline, Gus et Zaza

23 juillet 2006

La maison et Maline

Bonjour et bienvenue !

Ce blog, simplement pour faire partager à la famille et aux amis des photos de notre future maison et de Maline, la petite chatte isabelle que nous avons adopté le jour même où nous avons visité la maison. Les deux sont donc un peu liées...

Les articles sont classés du plus ancien au plus récent.

LA MAISON

Voici donc la maison, telle que nous venons de l'acheter, en juillet 2006.

Maison vue de la rue (entrée) : grange à droite, partie habitable à gauche.

IMG_4438_copie

Cabanon dans le jardin

IMG_4430_copie

Jardin vu de la maison

IMG_4431_copie

IMG_5239_copie

Entrée de la grange avec porte donnant sur le jardin au fond.

IMG_4439_copie

IMG_5193_copie

Le pillier qui soutient le faîtage (en chêne bien sûr), le toit a été refait il y a 10 ans environ.

IMG_5226_copie

Cheminée dans cuisine

IMG_5210_copie

Placard dans salon avec porte donnant sur cuisine.

IMG_5215_copie

La "chambre à four"

atelier_copie

IMG_5188_copie

Avec une 2ème cheminée

IMG_5183_copie

Et une "pierre à eau"

IMG_6356_copie

Maison vue de derrière (c'est celle avec l'avancée de toit en tôle)

IMG_5243_copie

Cabanon et maison derrière vue du jardin

IMG_5202_copie

Vue du village

IMG_5246_copie


MALINE

Quelques jours après la naissance

IMG_009_copie

2 semaines

IMG_008_copie

1 mois

IMG_018_copie

IMG_079_copie

IMG_080_copie

2 mois, la dernière têtée avant la séparation

IMG_4444_copie

IMG_4559_copie

2 mois et demi

IMG_4566_copie

IMG_5080_copie

IMG_5098_copie

3 mois

IMG_5991_copie

IMG_6025_copie

IMG_4800_copie


Posté par maline12 à 00:23 - Commentaires [3] - Permalien [#]


27 juillet 2006

Le puit

Sous la maison, il y a un puit ! Il mesure environ 1 m de diamètre.

Il est recouvert par la dalle qui a été coulé autrefois dans la cuisine, mais on peu le voir par le regard du compteur d'eau qui est à côté. Il est carément dans la maison, il suffirait de découper la dalle et de le remonter avec des pierres sur 40 cm pour qu'il affleure le sol de la cuisine.

IMG_9022_copie

IMG_9011_copie

L'eau est claire et il suffirait de mettre une petite pompe pour l'utiliser. Si quelqu'un a une idée pour le mettre en valeur, nous sommes preneurs.


Posté par maline12 à 22:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 août 2006

Remise à nu des murs

Début des travaux le 1er août 2006 !

L'objectif étant de mettre les murs en pierre apparente là où c'est possible, voilà le résultat au bout de 12 jours après avoir enlevé le placage en bois ancré dans les murs par des tenons en bois fichés entre les pierres, le crépis à la chaux originel et pas mal de plaques de ciment datant des années 50 (dur à gratter au burin !).

Sous les lambris du plafond, surprise : de belles poutres en chêne !

Vues du salon prises le 12/08 :

IMG_6156_copie

Le placard en chêne du salon sera décapé et rendu à son état d'origine, j'ai enlevé les portes pour les travaux.

IMG_6187_copie

Le plafond :

IMG_6158_copie

IMG_6184_copie

Après avoir supporté des tonnes de foin pendant 200 ans, les planches en sapin sont abimées, voire pourries pour certaines, on va les changer et remettre les mêmes (largeurs variables, en sapin des Vosges, commandé à la scierie), pour les poutres : un bon lessivage et on les laissera brutes.

 


 

Côté cuisine, remise à nu de l'encadrement de la porte. La cheminée en pierre sera sablée pour enlever les 3 couches de peinture.

IMG_6154_copie

 


 

Derrière le salon : la "chambre à four".

Il a simplement suffi d'enlever le crépis à la chaux et quelques plaques de ciments pour voir apparaitre la pierre.

A droite de la "niche",  le futur chantier : création d'une ouverture entre les deux pièces !

IMG_6179_copie

Conclusion : la pierre est belle mais il faudra re-maçonner quelques parties où le mortier en terre est partie et où les pierres ne sont plus scellées. Quleques vilaines pierres à changer également en récupérant celles de l'ouverture...

... Et Maline a 3 mois et demi...

IMG_6142_copie

IMG_6150_copie

 


 

Posté par maline12 à 23:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 septembre 2006

Ouverture Salon / Chambre à four

Première étape, mise en place des étais sous les poutres de chaques côtés du mur. Les planches symbolisent l'ouverture (objectif de largeur du passage : 110 cm)

IMG_6313_copie

Et c'est parti ! On démonte le mur pierre par pierre...

IMG_6315_copie

Petite pose pour déblayer derrière et on continue...

IMG_6362_copie

IMG_6365_copie

Vue de dessus, nous avons commencé à enlever les planches du plafond en vue de leur remplacement :

IMG_6327_copie

IMG_6328_copie

Sous le hauvent, les pierres s'accumulent, le plus gros du boulot n'est pas de démonter le mur mais bien d'évacuer les pierres (en les triant par taille) et de nettoyer les morceaux de mortier.

IMG_6377_copie

Les débris sont chargés directement dans la remorque du tracteur.

IMG_6346_copie

Le seuil est prêt à être coulé (30 cm de béton armé)

IMG_6369_copie

Voilà, plus qu'à laisser prendre pendant 48 heures avant la suite...

IMG_6374_copie

IMG_6375_copie

Il restait un peu de ciment, j'ai consolidé une partie du mur. Il faut brosser plusieurs fois à l'eau pour ne pas que le ciment tâche les pierres. Il faudra le faire en une dizaine d'endroits sur les deux pièces.

Plus tard, nous ferons les joints entre les pierres avec un enduit très clair, ton pierre, presque blanc.

IMG_6373_copie

Quelques unes des pierres qui vont servir à construire l'encadrement de la porte, elles proviennent d'une démolition, ce sont en réalité des morceaux d'encadrements de fenêtres. Tous n'ont pas exactement la même largeur, il va faloir retailler un peu pour assembler tous ça. Les profils sont par contre assez proches.

Pas trouvé d'encadrement véritable et il faut aller vite !

On verra ce que ça donnera. Mais comme on dit ici, "C'est bien pour les gens qu'c'est !"

IMG_6322_copie

IMG_6323_copie

Et le linteau de 140 cm de long provenant également d'une démolition.

IMG_6325_copie


Posté par maline12 à 19:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 septembre 2006

Encadrement de l'ouverture

Etudiant en architecture
Dans ton carton à dessin
Y a l'angoisse de notr'futur
Y a la société d'demain
Fais-les nous voir tes projets
Et la couleur de ton béton
Tes HLM sophistiqués
On n'en veut pas nous nos maisons
On s'les construira nous même
Sur les ruines de tes illusions...

                      Renaud, 1980

Nous avons posé les 4 premières pierres et remonté le mur au fur et à mesure. Les pierres sont encore humides du lavage, sèches, elles seront plus claires (stockées à l'extérieur durant plusieurs années, elles étaient couvertes de mousse).

L'ouverture fera finallement 105 cm de large contre 110 prévus, il n'était pas possible de faire plus large sans prendre le risque que la niche à droite ne s'écroule. Un passage de 105, c'est déjà pas mal, les 2 pièces ne sont pas immenses (26 et 16 m2).

IMG_6443_copie

Côté droit :

IMG_6444_copie

Côté gauche :

IMG_6445_copie

Les deux pierres blanches du dessus sont en réalité une pierre coupé en deux à la meuleuse (les traits symbolisent les découpes) :

pierre_coupee

Cette pierre étant trop large de 3 cm, nous l'avons raccourci à la meuleuse :

IMG_6450_copie

J'ai ensuite refait le piquetage sur chaque montant en m'inspirant de l'original, car après le coup de meuleuse, ça ressemblait à l'image de droite :

decoupe_pierre

Polissage avec une autre pierre et piquetage avec un petit burin et polissage à nouveau, voici le résultat :

IMG_6447_copie

Suite des opérations : poser ces deux grosses pierres (au moins 100 kg chacune).

suite_montants

On va se servir d'un palan suspendu à la charpente. il servira également pour le linteau. Mais d'ici là, il faut que le ciment soit bien sec..


Nous sommes début septembre, Maline a déjà 4 mois ! ça pousse vite ces bestioles...

IMG_6270_copie

Mais la voilà intriguée...

IMG_6311_copie

C'est qu'un petit nouveau nous a rejoint, pas prévu celui là, il était tout seul abandonné dans la grange voisine, on entendait miauler depuis 3 jours mais impossibe de le localiser dans l'encombrement. Finalement c'est Maline qui l'a trouvé, quand y en a pour un...

IMG_6295_copie

Un petit mâle tout gris, à peine seuvré. Voici donc Maître Yoda !

"Tu dois désapprendre tout ce que tu as appris. N'essaie pas, fais le ! Ou ne le fais pas ! Mais il n'y a pas d'essai." (Yoda à Luke)

Mais on l'appelera plutôt GUS...


Posté par maline12 à 00:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Nettoyage des murs

Quelques photos des murs après nettoyage au jet d'eau pour enlever la poussière, les pierres vont s'éclaircir en séchant.

Côté salon :

IMG_6456_copie

IMG_6457_copie

Côté chambre à four :

IMG_6463_copie

On y voit déjà plus clair et la maçonnerie des murs est terminée partout où c'était nécessaire (pour consolidation). Il reste encore des vieux morceaux de ciment ou de chaux acrochés aux pierrres qu'il faudra enlever au burin. Ensuite, passage de tous les murs au karcher avant de refaire les joints entre les pierres.

Vue de la cheminée du fond, nous finirons cette partie plus tard, après avoir emmenagé.

IMG_6467_copie

Cheminée de la cuisine, nous avons remis une pierre pour boucher un vilain trou fait autrefois pour le passage d'un tuyau de poêle.

IMG_6334_copie

trou_cheminee

Nous sablerons également les poutres laquées en blanc pour leur redonner leur couleur d'origine.

A l'étage, prochainement une ouverture et un peu de pierre apparente. Nous avons anticipé le passage au karcher pour ne pas (trop) salir quand nous aurons emmenagé...

A droite, ce sera la salle de bain.

IMG_6472_copie


Posté par maline12 à 01:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 septembre 2006

Encadrement de l'ouverture (suite)

Afin de lever les deux dernières grosses pierres, nous fixons une poulie à 3 passages à une poutre du toit. Là, des amis du village sont venus en renfort !

Ces poulies (il y en a deux forcement, une en haut et une en bas), également appellées "mouflettes", sont certainement aussi anciennes que la maison et on en trouve à 30 Euros dans les vides greniers avec un peu de chance !

IMG_6545_copie

poullies

La force nécessaire à soulever la pierre est donc à peu près égale au 1/6 du poids de la pierre (à peu près car il faut évidement prendre en compte les frotements, l'énergie absorbée par l'elasticité de la corde, etc.) si je ne me trompe pas ! On lève donc la pierre tranquillement, la haut, la poutre en chêne ne bronche pas. Donnez moi un point d'appui et je soulèverai le monde disait Archimède...

levage_pierre

Voici la première pierre de posée, heureuse surprise, les profils, légèrements différents puisque les pierres ont des origines diverses, s'accordent très bien.

IMG_6542_copie

IMG_6543_copie

La pierre est callée sommairement, on se dépèche de maçonner derrière pour la coller.

Sur tous les murs, le ciment est systématiquement mis en retrait de 3 à 5 cm de la surface des pierres (alors que sur les photos prises au flash, il parait affleurer). Une fois les joints fais avec un enduit spécial ton pierre, le ciment ne se verra plus du tout !

IMG_6570_copie

Il faudra encore nettoyer les pierres et enlever le gond.


Le lendemain : Même combat de l'autre côté, je détaille pas...

IMG_6575_copie

IMG_6577_copie

La maçonnerie est montée jusqu'en haut, assez content du résultat...

IMG_6591_copie

Vérifions le niveau...

IMG_6604_copie

IMG_6605_copie

Voilà une bulle bien coincée !

J'avais calculé les hauteurs en coupant la pierre du milieu de manière à être de niveau mais j'avoue que je n'espérais pas faire si bien. il n'y aura pas à faire de callage pour le linteau, ce sera plus propre.

Entre temps, nous avons récupéré une vieille poutre en chêne de 180 cm qui sera posée derrière le linteau et qui sera visible côté chambre à four (un côté pierre, un côté bois, les portes sont construites comme ça dans les fermes vosgiennes !).

IMG_6625_copie

Il va encore falloir la décapper à la lessive de soude, passer un coup de Xylophène et probablement une lasure mate incolore, ensuite, elle sera scélée dans le mur.


Allez, c'est l'heure de la toilette !

toilette_chats


Posté par maline12 à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Projet d'amménagement

Voici le projet d'amménagement de la maison (ce sont des plans réduits, la qualité n'est pas très bonne mais ça donne une idée).

PS : N'oubliez pas que vous pouvez agrandir toutes les images en cliquant dessus !

Projet_maison

L'ensemble avec le terrain :

Projet_ensemble


Posté par maline12 à 23:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2006

Pose du linteau au dessus de la porte

Grace aux mouflettes, le linteau en pierre est monté facilement et a été déposé en douceur sur les montants.

IMG_6644_copie

Vue de derrière :

IMG_6646_copie

Photos des fameuses mouflettes après démontage (si on en trouve dans un vide grenier a un bon prix, il ne faudra pas hésiter !) :

mouflettes

Dans la foulée, pose de quelques pierres sur les côtés, de manière symétrique.

IMG_6655_copie

La vieille poutre en chêne, qui sera parralèle au linteau côté chambre à four, est prête à être posée. Elle a été décappée à la lessive de soude liquide mélangée à de la lessive St Marc. Elle a ensuite reçu 2 couches de Xylophène et une seule couche de lasure incolore mate pour lui garder son aspect brut. La lasure a permis de l'imperméabiliser afin que l'eau du ciment ne la tâche pas au moment où elle sera scellée au dessus de la porte.

IMG_6656_copie

La voilà en place, à noter deux petites pierres plates ajoutées au dessus des montants afin de faire apparaitre le bas du linteau en pierre côté chambre à four (c'est comme ça qu'étaient faites toutes les portes) :

IMG_6666_copie

Il y a un espace de 8 cm entre le linteau en pierre et la poutre, il sera comblé par une planche de chêne sur laquelle sera coulé un linteau en béton armé pour consolider l'ensemble.

IMG_6667_copie

Petite astuce : Des vis enfoncées dans la planche. Elle seront prises dans le béton, ce qui évitera que la planche de se courbe sous son propre poids avec le temps. Elle sera tenue par le linteau en béton.

La poutre est cimentée, voilà ce que ça donne à droite...

IMG_6669_copie

... Et à gauche.

IMG_6670_copie

Vue de dessus, le linteau en béton armé est prêt à être coulé entre la pierre et la poutre :

IMG_6672_copie

En parralèle, le travail de décapage des vieux placards en chêne, laqués dans les années cinquante avance. Décapeur thermique et lessive de soude pour finir. Beaucoup d'huile de coude également, c'est un travail minutieux à faire proprement !

IMG_6652_copie

A droite, travail presque fini, à gauche, on en est encore à l'étape du décapeur thermique...

IMG_6658_copie

Toutes ces boiseries seront ensuites cirées avec une cire incolore satinée.


Posté par maline12 à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2006

Encadrement de l'ouverture (fin)

Le linteau en béton armé entre la pierre et la poutre est sec. L'étai du milieu a servi à maintenir la planche de coffrage.

IMG_6676_copie

On peu continuer la maçonerie...

IMG_6675_copie

IMG_6674_copie

IMG_6680_copie

Quand on a pas trop le coup de main, on met vite du ciment partout...

IMG_6713_copie

IMG_6712_copie

Il faut alors user des brosses à chiendent...

IMG_6681_copie

Mais avec 2 ou 3 brossages à l'eau et tant que c'est pas sec, ça part bien !

IMG_6714_copie


C'est terminé, plus qu'à laisser prendre. En séchant, les pierres vont s'éclaircir.

Côté salon :

IMG_6727_copie

IMG_6732_copie

Côté chambre à four, il faudra peut-être brosser à nouveau la poutre et remettre une couche de lasure... La couche passée au préalable a un peu souffert des nettoyages répété du ciment.

IMG_6730_copie

IMG_6733_copie

Un peu de repos s'impose, c'est qu'il reste encore au moins 5 ouvertures à faire...

IMG_6838_copie


Posté par maline12 à 22:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2006

L'étable

Nous avons dégagé et nettoyé l'étable, quelques photos :

IMG_6682_copie

Le ratelier est en sapin et la mangeoire en chêne.

L'étable n'a plus servie depuis la fin des années 60. Il est relativement rare de trouver encore une installation aussi complète dans les maisons anciennes. Les rateliers comme les mangeoires ont souvent été récupérés et découpés en morceaux de 2 ou 3 mètres pour décorer des salons...

IMG_6683_copie

IMG_6684_copie

Les abreuvoirs, eux, sont courament peints, insallés dans les jardins et garnis de petites fleurs.

IMG_6689_copie

IMG_6690_copie

Nous garderons cette installation telle quelle afin de conserver son âme à cette ancienne ferme familiale. Un bon traitement au xylophène s'impose toutefois !


Posté par maline12 à 23:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 septembre 2006

Consolidation porte cuisine / salon

Pour faire passer une gaine électrique, la pierre qui soutient le linteau avait été rognée, années 50-60 probablement ?

IMG_6735_copie

Et le linteau n'est porté que par quelques cm2 et l'enduit qui scelle la gaine, bref, pas terrible tout ça...

IMG_6736_copie

On enlève la pierre, le linteau est tenu par 2 étais...

IMG_6914_copie

IMG_6913_copie

En vue de consolider tout le dessus du linteau, les poutres sont également étayées, il y plus de 3 mètres de mur au dessus (vue de derrière, depuis le salon).

IMG_7018_copie

En sortant la pierre, il s'avère qu'elle est fendue, il va falloir en prévoir une autre...

copie_IMG_6910

Un petit coup de meuleuse sur une autre pierre et voilà un pavé de 16 x 18 X 19 cm !

copie_IMG_6916

IMG_6919_copie

Quelques ajustements au burin et la pierre trouve sa place.

IMG_6920_copie

Un peu de ciment pour sceller le tout, ça donne déjà plus confiance.

IMG_6995_copie

IMG_6996_copie

 

 


 

Dans la foulée, la petite planche au dessus du linteau est enlevée, elle servait juste de calle pour les pierres de dessus.

Avant :

copie_IMG_67352

Après :

copie_IMG_7041

Les premières noix commencent à tomber, deuxième récolte du jardin après les mirabelles, elles font 4 cm de long, pas souvent vu des noix aussi grosses.

Les noyers :

IMG_5194_copie

IMG_7100_copie

 


 

Posté par maline12 à 02:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2006

Lessivage des poutres salon et chambre à four

Pour enlever 250 ans de crasse et 2 couches de vieille peinture (une d'origne et une datant d'avant la deuxième guerre) : mélange 1L eau + 1L lessive de soude liquide + lessive St Marc.

IMG_7032_copie

IMG_7028_copie

IMG_6998_copie

IMG_6999_copie

IMG_7005_copie

Dans la foulé, les murs sont passés au karcher. l'arrière saison est belle, c'est parfait pour que la maison sèche avant l'hiver.

On en a profité pour enlever le plus gros de la peinture sur le placard du salon, le reste sera fait tranquilement cet hiver.

IMG_7012_copie

Curieux ces petites étoiles sur le haut de tous les placards...

copie_IMG_7013

La soude, ça brûle, un bon nettoyage des mains est indispensable.

IMG_7059_copie

 


 

Posté par maline12 à 02:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 septembre 2006

Sablage cheminée et poutres de la cuisine

Là, c'est un artisant spécialisée dans la rénovation de monuments en pierres qui s'y colle. Nous pensions faire ça nous même au départ mais en voyant l'équipement nécessaire et le travail que ça représente, nous sommes très content d'avoir fait appel à lui. Il utilise également des mélanges de sable spéciaux, pour ne pas abîmer la pierre, que nous aurions eu du mal à nous procurer. Il faut savoir déléguer !

IMG_7054_copie

IMG_7057_copie

Pour ne pas respirer la poussière de sable, il travaille avec un scaphandre relié à un climatiseur d'air qui lui envoie l'air de l'extérieur. Houston, we haven't any problem now...

IMG_7052_copie

La cheminée avant, 3 couches de peinture, époque Mike Brant / Joe Dassin...

IMG_7033_copie

... Et après. Il faudra finir de gratter à la main et refaire des joints propres.

IMG_7042_copie

IMG_7044_copie

de l'autre côté du mur :

IMG_7107_copie

A l'intérieur de la cheminée, le crochet en fer forgé pour pendre la crémaillère existe toujours :

IMG_7091_copie

Reste plus qu'à trouver le chaudron...

IMG_7084_copie

IMG_7088_copie

La partie de mur à droite de la cheminée sera remise en pierres apparentes et le petit placard en chêne sera décapé. ll faudra également trouver une belle plaque en fonte pour mettre sous la cheminée (à la place du carré en briques recouvert de ciment)

Le plafond avant :

IMG_7034_copie

Et après :

IMG_7102_copie

IMG_7101_copie

Il faudra encore gratter quelques restes de peinture.

IMG_7104_copie

Les planches du plafond, peintes en blanc, seront enlevées et remplacées par de belles planches de sapin plus longues et plus larges.

On en a profité pour sabler les encadrements des portes (mousse, restes de chaux), c'est nickel mais il va falloir rebrosser les pierres et les poutres autour, couvertes de poussière de sable. On aurait du faire ça avant de passer le karcher. Début octobre, plus question de remouiller... Faire et refaire...

IMG_7108_copie

IMG_7111_copie

IMG_7114_copie

Et la deuxième cheminée :

IMG_7119_copie

Plus que deux jours avant le déménagement, il est temps de partir à la campagne...

copie_IMG_7068

copie_IMG_7076

On va s'installer dans les pièces auxquelles nous n'avons pas touché, le temps de finir celles que vous avez vu en photo ici.


Posté par maline12 à 10:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 octobre 2006

Remise à nu des pierres du mur de la cheminée

Dernier travail de décrépissage dans la cuisine avant l'hiver : le mur à droite de la cheminée, crépis au ciment projetté dans les années 60, plus difficile à enlever que le crépis d'origine à la chaux.

IMG_7143_copie

IMG_7146_copie

IMG_7148_copie

Les pierres du haut sont abimées, il faudra les remplacer, un peu de maçonnerie à prévoir...

IMG_7150_copie

IMG_7214_copie

Sous le placard, une niche à cendres, elle était murée par de la brique. Pas de louis d'or derrière malheureusement !

IMG_7215_copie

La pierre était un peu abimée alors elle sera retournée...

IMG_7217_copie

Et voilà, plus qu'un peu de ménage à faire !

IMG_7254_copie

on mettra du bois ici (en décoration uniquement pour ne pas ébrécher la pierre en manipulant les bûches). Il faut encore finir de nettoyer les pierres.

IMG_7260_copie

En haut du mur, voici le résultat après changement des pierres et consolidation + brossage des pierres à la brosse métalique pour commencer (pour enlever les restes de ciment et de chaux), puis à la brosse à chiendent pour les polir un peu :

IMG_7273_copie

Travail terminé (une journée et demi au total). Il reste encore le placard en chêne à décaper et à faire les joints bien sûr !

IMG_7274_copie

Un petit snif pour se remettre ?

IMG_7151_copie


Posté par maline12 à 12:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Maline et Gus

IMG_7252_copie

Après une phase d'acceptation de 3 jours un peu difficiles - Maline avait 4 mois lorsque nous avons trouvé Gus, abandonné, qui lui devait avoir 1,5 mois - ces deux là sont maintenant inséparables.

IMG_7185_copie

Mais je doute que ça se passe aussi bien avec cette bestiole là...

IMG_7175_copie

IMG_6663_copie

IMG_6660_copie

IMG_6553_copie

IMG_7200_copie

IMG_7204_copie

IMG_7211_copie

IMG_7258_copie

IMG_7502_copie


Posté par maline12 à 12:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2006

Fabrication des chevêtres / plafond salon

Après une petite période de pause dans les travaux, le temps d'organiser la maison et de réaliser quelques travaux vraiment passionants (nettoyage du sable de sablage, réparer la chasse d'eau, etc.), on quitte les pantoufles et c'est parti pour la suite, ce sera menuiserie, histoire de changer un peu : fabrication de 2 chevêtres qui entoureront et soutiendront le futur escalier qui permettra d'accéder à l'étage.

IMG_7549_copie

Un peu d'échaufement, bien droit le dos...

IMG_7512_copie

On va utiliser la 6ème poutre du salon, contre le mur, pour réaliser les chevêtres, celle ci :

IMG_7001_copie

la voilà déposée et le premier chevêtre débité :

IMG_7506_copie

IMG_7509_copie

IMG_7507_copie

IMG_7510_copie

Tenon et mortaise, le tout fait à la scie et au ciseau à bois :

IMG_7513_copie

IMG_7515_copie

Les 4 morceaux sont ensuite décapés à la lessive de soude au sol (plus simple à faire qu'en hauteur et ça permet d'étaler la crasse et de patiner les découpes).

Côté sud :

IMG_7542_copie

Encore un peu de maçonnerie pour préparer le mur à recevoir les deux premiers chevêtres...

IMG_7550_copie

Les voilà en place...

IMG_7607_copie

...Cloués et scellés :

IMG_8044_copie

Côté nord, même combat :

IMG_7541_copie

Un peu plus de maçonnerie que l'autre côté, le haut du mur n'était pas très solide...

IMG_7551_copie

IMG_7608_copie

IMG_7609_copie

IMG_8045_copie

Prochaine étape : grand nétoyage des poutres, passage au xylophène sur le dessus uniquement et pose du nouveau plafond.


Posté par maline12 à 13:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 novembre 2006

Pose du plafond du salon

Les planches en sapin des hautes vosges, de 5,20 m de long, 25 mm d'épaisseur et largeurs variables entre 10 et 20 cm, rabotées et rainurées, viennent d'être livrée par la scierie :

IMG_8041_copie

Début du chantier :

IMG_8049_copie

Naturellement, les planches sont teintées et vernies avant d'être posées, pour un résultat final beaucoup plus propre car il y aura des espaces visibles entre les vieilles poutres et les planches...

IMG_8057_copie

Teinte bois chêne foncé + vernis incolore mat monocouche pour conserver un aspect brut au bois.

IMG_8064_copie

Deux perceuses sont nécessaires, une pour percer et l'autre pour visser, une visseuse sans fil n'a pas assez de puissance pour visser dans le chêne des poutres... On voit qu'on est chez des gens riches :o)

IMG_8051_copie

2 vis par planche et par poutre, une en biais dans la feuillure pour serrer les planches les unes contre les autres et l'autre verticale pour bien appuyer la planche contre la poutre.

IMG_8055_copie

Vue de dessous :

IMG_8060_copie

IMG_8061_copie

Et on continue...

IMG_8066_copie

IMG_8267_copie

La dernière planche vient recouvrir le mur de 5 cm environ.

IMG_8269_copie

Résultat final, les poutres resteront finalement brutes, pas de lasure ni de vernis, seulement de la cire incolore pour nourrir le bois.

IMG_8069_copie

L'ancien plafond, pour comparer... La flèche indique la poutre utilisée pour fabriquer les chevêtres.

IMG_6184_copie


Posté par maline12 à 13:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 décembre 2006

Le four de la chambre à four

Il reste un mur à décrépir dans la chambre à four avant de terminer le plafond. Après mûres réflexions, ce mur sera également en pierres apparentes :

IMG_8590_copie

Sous le crépis à la chaux (d'origine), les poutres sont mal scellées, il y aura un peu de maçonnerie à faire pour consolider ça :

IMG_8591_copie

IMG_8592_copie

IMG_8594_copie

Voilà pourquoi cette pièce se nomme "chambre à four" :

IMG_7119_copie

IMG_8596_copie

Ca, c'est la bonne surprise de la journée, on se demmandait ce qu'était cette pierre horizontale, voilà l'explication !

IMG_8597_copie

Un ancien four tout simplement !

Un bon coup de karsher pour nettoyer les pierres :

IMG_8599_copie

La fenêtre, on va la rouvrir au printemps et percer une porte sur le côté gauche pour accéder au terrain.

IMG_8600_copie

Débouchage de l'entrée du four :

IMG_8602_copie

IMG_8604_copie

Petite réparation de la pierre ébréchée..

IMG_8607_copie

Le reste du four n'existe plus et l'entrée est murée, on en fera une petite niche...

IMG_8773_copie

IMG_8776_copie

IMG_8778_copie


IMG_6742_copie


Posté par maline12 à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2007

Restauration des boiseries du salon

Voici pour mémoire les boiseries en chêne, de style Louis XV, telles que nous les avons trouvées en arrivant. Tout était recouvert de 2 ou 3 couches de laque et la "clanche" d'origine avait été rempalcée par un loquet plus récent, probablement dans les années 50-60.

IMG_5215_copie

IMG_6336_copie

Décapage :

Première étape : passage d'un coup de karsher (140 bar), ce résultat n'était pas espéré, une bonne partie de la laque est partie, surtout dans les sculptures, ce qui va nous faire gagner du temps pour la suite. Ce qui reste ne part pas au karsher :

IMG_7012_copie

Deuxième étape : le décapeur thermique, voici le résultat :

IMG_8780_copie

Le dessous a été sablé et, on ne peut rien vous cacher, on a commencé à faire les joints entre les pierres à gauche (mélange à base de chaux).

IMG_8783_copie

Troisième étape : Lessivage à la lessive de soude pour enlever les dernières traces de peinture, l'ensemble commence à avoir de la gueule, ça donne un peu l'impression de remonter le temps...

IMG_9119_copie

IMG_9123_copie

IMG_9131_copie

Il reste cependant encore de la peinture à grater dans les recoins :

IMG_9125_copie

Ce sera fait méticuleusement à l'aide d'un scalpel et d'une petite pointe. Dès que ce sera terminé, il faudra refaire un brossage à la lessive de soude pour enlever les dernières petites traces. Une fois sec, l'ensemble sera poncé avec un papier de verre très fin (120) et de la laine d'acier pour redonner à la surface son aspect lisse avant d'être ciré.

Bouchage des trous :

Il y a des trous dans l'encadrement de la porte qui ont été fait pour passer des gaines électriques, il sont rebouchés avec des morceaux de chêne débités dans de vieilles planches :

IMG_9135_copie

IMG_9139_copie

IMG_9144_copie

IMG_9145_copie

Le sens des fibres est respecté, la cheville est ensuite limée pour affleurer la surface de l'encadrement, après cirage, on ne devrait plus trop voir la réparation.

IMG_9436_copie

Un autre trou de rebouché :

IMG_9439_copie

L'intérieur du placard :

Il sera en pierres apparentes, comme le mur. Le platre qui avait été rajouté a été enlevé. On a démonté la planche horizontale qui servait d'étagère pour la décaper également.

IMG_9400_copie

IMG_9404_copie

On le voit mal sur la photo ci dessus, mais il y a un espace de presque 3 cm entre le mur et la boiserie, il avait été comblé au ciment. Après avoir enlevé le ciment, j'ai trouvé comment replaquer l'ensemble contre le mur en ré-emboitant les deux planches du fond (en bas de l'image), il a fallut pour ça gratter la crasse qui bouchait le raynurage. L'ensemble sera replaqué contre le mur à la fin, l'espace va encore nous servir pour glisser les étagères sur la tranche.

Voici le fond du placard vu de dessous :

IMG_9407_copie

Le problème de ces deux planches du fond, c'est qu'elles sont assez fines et se cintrent et se déboitent si elles ont a supporter du poids, c'est ce qu'il s'est passé avec les années et qui a été responsable de l'écartement du placard par rapport au mur.

Nous allons remettre ces 2 planches en place et les recouvrir d'une planche plus épaisse à l'intérieur du placard, qui pourra supporter un peu plus de poids. Pour rester dans le style, cette planche de renfort est découpée dans une vieille planche de chêne de 25 mm d'épaisseur provenant là encore d'une démolition de maison...

IMG_9395_copie

La voici débitée (en bas de la photo) :

IMG_9398_copie

Les 2 morceaux seront vissés sur la tranche, cette planche sera posée dans le fond du placard. En haut de la photo, c'est l'étagère qui sèche après le lessivage à la soude, sous quelques pierres pour essayer de la redresser.

Assemblage des deux morceaux de la planche du fond : Comme c'est de la vieille planche, pas très droite, les deux parties sont serrées entre 2 morceaux de chevrons pour les ammener bien en face.

IMG_9412_copie

Perçage et vissage ensuite (5 vis de 60 x 5 mm) :

IMG_9413_copie

Il reste maintenant à refaire un lessivage à la soude de l'ensemble placard-porte, faire les joints ente les pierres dans à l'intérieur, remettre en place l'étagère, poser la nouvelle planche dans le fond, replaquer l'ensemble contre le mur, poncer et cirer.

A suivre !


Posté par maline12 à 23:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]