L'isolation et le placo sont terminés sur le mur qui donne vers l'extérieur, nous pouvons attaquer le carrelage. Quelques photos de la progression de ce travail :

Quelques dalles simplement posées au sol, juste pour se rendre compte :

IMG_8866_copie

Voici le motif choisi : Un calepinage comprenant 5 dalles de tailles différentes.

IMG_8868_copie

Mise en place de la ligne directrice :

IMG_8869_copie

Et c'est parti pour l'encollage...

IMG_8870_copie

IMG_8876_copie

IMG_8879_copie

IMG_8884_copie

Un peu délicat et long : l'ajustement le le long des murs en pierre (qui ne sont pas très droits)

IMG_8992_copie

IMG_8999_copie

Quelques photos sans flash pour mieux se rendre compte des couleurs.

IMG_9050_copie

IMG_9038_copie

IMG_9044_copie

Nous avons du remettre d'aplomb la porte qui donne dans la cuisine car elle avait perdu son équerrage avec le temps (jeux entre les planches) et, avec l'épaisseur du carrelage, elle frottait du côté opposé aux gonds. Pas d'autre choix que de la démonter entièrement :

IMG_9448_copie

En prenant soin de repérer les chevilles pour le remontage :

IMG_9447_copie

Enfin, assembler la porte d'équerre en collant les morceaux à la colle à bois.

IMG_9449_copie

Cette petite opération simple à réaliser (compter 3h de travail) permet de sauver une vieille porte de manière efficace et éviter de faire le genre de connerie qu'on voit malheureusement trop souvent dans les vieilles maisons :

- Pépé ! J'en ai marre que la porte frotte !

- La porte frotte ?! Attend mémé ! M'en vais te la raboter un coup en bas moi, qu'elle va plus frotter ! Vivement qu'on ai les sous pour en acheter une moderne !

- Mais le froid passe par le haut aussi !

- Attend mémé ! M'en vais rajouter un morceau d'isorel en haut, ça va être bon !

Exemple en photo sur une porte de notre cuisine :

IMG_9451_copie